Agenda
Upcoming
Past
September 2021

Nouvelle saison, nouvelles expositions. Dans la véranda, 8 artistes qui ont bénéficié de résidences dans les refuges en 2020 avec l‘envers des pentes se relayeront de septembre à décembre pour présenter leurs productions. Dans la Villa, l’exposition  Empire et Galaxie d’Eric Tabuchi et Nelly Monnier propose un parcours à travers 5 salles thématiques : de la vallée pleine d’activités commerciales et industrielles à la salle des pavillons des années 50, puis à l’étage une salle vernaculaire, une salle stations de ski et sommets et une salle paysages.

Un pass sanitaire valide sera exigé pour accéder au vernissage et aux expositions.

La Villa du Parc a accueilli en résidence tout au long du premier semestre 2021 le couple d’artistes Eric Tabuchi et Nelly Monnier qui développe depuis plusieurs années leur projet d’Atlas des Régions Naturelles, encyclopédie photographique du bâti et des paysages vernaculaires du territoire français. A Annemasse, ils sont venus agrandir leur collection en documentant les régions du Pays de Gex, du Chablais, du Faucigny et du Genevois. Une exposition leur est consacrée à partir de septembre 2021 à la Villa du Parc intitulée Empire et Galaxie.

Si chaque ville porte en elle un patrimoine et une histoire, celle d’Annemasse est définitivement inscrite dans le XXe siècle. A partir des photographies d’Eric Tabuchi et Nelly Monnier, Stephan Dégeorges, architecte du patrimoine au CAUE de Haute-Savoie imaginera un parcours urbain avec les visiteurs et partira de façon aléatoire à la rencontre de l’architecture du quotidien d’Annemasse. Lever les yeux et prendre le temps de regarder ces architectures, de s’interroger sur leurs qualités et leurs possibles mises en valeur seront les buts de cette déambulation « patrimoniale et insolite ».

Places limitées, sur réservation au 04 50 38 84 61 ou par mail resa@villaduparc.org

Pass sanitaire obligatoire pour entrer dans le centre d’art

Un papier, un stylo et quelques consignes d’écriture données par Marie-Pascale Saillet devant les photographies d’Eric Tabuchi et Nelly Monnier, cet atelier est accessible aux grands débutants comme aux écrivains quotidiens.

Sur inscription à communication@villaduparc.org
ou par téléphone 04 50 38 84 61

Pass sanitaire valide exigé

October 2021
C’est au tour de Léo Baudy et de Gaëlle Foray de présenter les pièces produites suite à leurs résidences dans un refuge du Parc National des Ecrins organisées par l’envers des pentes. La Villa du Parc vous invite pour un mini-vernissage de ce nouvel accrochage dans la véranda en présence des artistes de 17h à 20h.
Garance Chabert, directrice de la Villa du Parc, proposera à 18h30 une visite-conférence de l’exposition Empire et Galaxie d’Eric Tabuchi et Nelly Monnier sous l’angle du « style documentaire » dans l’histoire de la photographie, notamment aux Etats-Unis.

 

Pass sanitaire obligatoire

Conférence sur la représentation des instruments de musique dans les œuvres d’art (peintures, sculptures, mais aussi vidéos, etc.)
Un partenariat entre le Conservatoire Annemasse Agglo et la Villa du Parc centre d’art contemporain

Après une première conférence introductive en octobre 2020 consacrée aux sources d’un rapprochement entre arts plastiques et musique (1850-1920), le Conservatoire d’Annemasse Agglo et la Villa du Parc centre d’art contemporain poursuivent une recherche sur l’histoire croisée entre arts plastiques et musique depuis la période moderne.
Conçues et présentées par Philippe Delzant, musicien et professeur au Conservatoire d’Annemasse Agglo et Michel Delajoud, responsable du service des publics de la Villa du Parc, ces conférences à l’unisson abordent les correspondances et équivalences entre les deux champs.

A la découverte des œuvres d’Eric Tabuchi et Nelly Monnier dans l’exposition Empire et Galaxie et des artistes présentés par l’envers des pentes.

A partir d’observations, d’échanges et d’exercices ludiques, un médiateur propose de réfléchir aux différentes manières de représenter un territoire et ses spécificités.

En partenariat avec FestiMôm : 2€ adhérents MJC, 4€ non adhérents, inscriptions en ligne sur le site de la MJC

3e volet de l’exposition de l’envers des pentes : Emilien Adage et Arthur Poisson présenteront les pièces produites à l’issue de leurs résidences dans un refuge du Parc National des Ecrins. La Villa du Parc vous invite pour un mini-vernissage de ce nouvel accrochage dans la véranda en présence des artistes de 17h à 20h.

Cette soirée sera également l’occasion de découvrir et d’acheter les multiples réalisés par les résidents 2020.

A 18h30, une visite commentée de l’exposition Empire et Galaxie abordera notamment l’histoire des objets traditionnels savoyards présentés dans la salle des alpages. Plus d’infos à venir.

Une médiatrice vous emmène à la découverte des œuvres d’Eric Tabuchi et Nelly Monnier dans l’exposition Empire et Galaxie et des artistes présentés par l’envers des pentes.
Visite suivie d’un goûter offert.

November 2021

Suivi le mercredi 10 novembre d’un atelier créatif à La Bulle

Animés par Morgane Frémaux

Construits autour des expositions de la Villa du Parc, ces ateliers d’éveil musical invitent un public familial à découvrir l’art contemporain à travers la musique.Ces ateliers permettent d’éveiller les sens de l’enfant à travers trois axes : le toucher, l’ouïe et la vue.
Par le toucher, les enfants découvrent différents matériaux (bois, métal, plastique) et explorent leurs sonorités à travers la découvertes d’instruments de musique et d’objets sonores.
Par l’ouïe, ils découvrent les sons produits par la voix, les instruments de musique et divers objets sonores.
Par la vue, ils explorent les matières, les formes, les textures et les couleurs.
Pour les parents, le but est de partager un moment privilégié avec leur enfant et de leur offrir quelques clefs et outils pour aborder l’art contemporain et la musique.

Créatrice de spectacles, scénographe, fée à l’hôpital, pédagogue, joueuse de tuba aimant danser, Morgane développe des passerelles entre les arts. Diplômée en scénographie à l’École Nationale Supérieure des Arts Décoratifs de Paris, en tuba au CRR d’Amiens et en musicologie à l’Université de Paris 8, elle pratique également la danse contemporaine et le yoga. Depuis plusieurs années, elle développe ses outils pour transmettre les arts et l’envie de créer à travers des ateliers artistiques à Lyon et à Genève (éveil musical destinés aux enfants âgés de 0 à 3 ans, ateliers artistiques à l’hôpital, stages d’été pluridisciplinaire).

durée 45 minutes chaque séance
sur inscription resa@villaduparc.org ou au 04 50 38 84 61

 

Pour des raisons indépendantes de notre volonté, la partie de l’évènement concernant l’envers des pentes est annulée. Néanmoins la rencontre avec Eric Tabuchi et Nelly Monnier autour de l’Atlas des Régions Naturelles est bien maintenue.

A 18h30 rencontre et discussion entre Eric Tabuchi, Nelly Monnier et Garance Chabert
Dans le cadre de l’exposition Empire et Galaxie, Eric Tabuchi et Nelly Monnier reviennent au centre d’art pour présenter les origines de leur projet d’Atlas des régions naturelles ainsi que le premier tome imprimé représentant 12 régions et 4 thématiques. Coédité par GwinZegal et les éditions Poursuite, cet objet, à mi-chemin entre livre d’artiste et guide touristique, est la premier d’une série de trente.

Quelques exemplaires sont en vente à la Villa du Parc.

Les instruments à l’œuvre – 2ème volet

Un partenariat entre le Conservatoire Annemasse Agglo et la Villa du Parc centre d’art contemporain

Après une première conférence sur la représentation d’instruments et d’instrumentistes dans l’histoire de la peinture et de la sculpture du 20e siècle, cette conférence se concentrera sur la manière dont les instruments de musique peuvent devenir les matériaux des œuvres d’art. Ce sera l’occasion de découvrir des nouveaux instruments nés de l’imagination des artistes plasticiens.

Conçues et présentées par Philippe Delzant musicien et professeur au Conservatoire d’Annemasse Agglo et Michel Delajoud responsable du service des publics à la Villa du Parc, ces conférences à l’unisson abordent les correspondances et équivalences entre musique et arts plastiques.

 

December 2021

Animés par Morgane Frémaux

Construits autour des expositions de la Villa du Parc, ces ateliers d’éveil musical invitent un public familial à découvrir l’art contemporain à travers la musique.Ces ateliers permettent d’éveiller les sens de l’enfant à travers trois axes : le toucher, l’ouïe et la vue.
Par le toucher, les enfants découvrent différents matériaux (bois, métal, plastique) et explorent leurs sonorités à travers la découvertes d’instruments de musique et d’objets sonores.
Par l’ouïe, ils découvrent les sons produits par la voix, les instruments de musique et divers objets sonores.
Par la vue, ils explorent les matières, les formes, les textures et les couleurs.
Pour les parents, le but est de partager un moment privilégié avec leur enfant et de leur offrir quelques clefs et outils pour aborder l’art contemporain et la musique.

Créatrice de spectacles, scénographe, fée à l’hôpital, pédagogue, joueuse de tuba aimant danser, Morgane développe des passerelles entre les arts. Diplômée en scénographie à l’École Nationale Supérieure des Arts Décoratifs de Paris, en tuba au CRR d’Amiens et en musicologie à l’Université de Paris 8, elle pratique également la danse contemporaine et le yoga. Depuis plusieurs années, elle développe ses outils pour transmettre les arts et l’envie de créer à travers des ateliers artistiques à Lyon et à Genève (éveil musical destinés aux enfants âgés de 0 à 3 ans, ateliers artistiques à l’hôpital, stages d’été pluridisciplinaire).

www.morganefremaux.com

durée 45 minutes chaque séance
sur inscription resa@villaduparc.org ou au 04 50 38 84 61

 

A la découverte des œuvres d’Eric Tabuchi et Nelly Monnier dans l’exposition Empire et Galaxie et des artistes présentés par l’envers des pentes.

En partenariat avec Paysalp

La Villa du Parc propose d’aborder l’exposition Empire et Galaxie sous l’angle du vernaculaire en s’associant à l’écomusée Paysalp. Yannick Chavanne, médiateur culturel à Paysalp, apportera un éclairage sur les objets présentés dans la salle des alpages (fléau, clavette, poche à écrémer, botte à cul,…) ainsi que sur l’histoire des mazots, greniers et autres fermes de nos montagnes prises en photo par Eric Tabuchi et Nelly Monnier.

January 2022

Pour commencer 2022, la Villa du Parc vous donne rendez-vous le Samedi 22 Janvier à partir de 17h, pour le vernissage de ses deux expositions : Quand je n’aurai plus de feuille, j’écrirai sur le blanc de l’oeil et CASABLANCAS.

February 2022
Saturday 5.02
16h
Visite commentée des expositions Quand je n’aurai plus de feuille, j’écrirai sur le blanc de l’oeil et CASABLANCAS
Gratuit

Parcourez l’histoire du jazz et découvrez comment les arts visuels, comme tous les champs de la production artistique depuis plus d’un siècle, portent de manière plus ou moins visible et constante la trace du passage de cette musique dans leur territoire. Un cycle de conférences musicales et visuelles, animées par Philippe Delzant musicien et professeur au conservatoire d’Annemasse-agglo et Michel Delajoud responsable du service des publics de la villa du parc qui explorent les correspondances et équivalences entre les deux disciplines.

MARDI 8 FÉVRIER 2022
à l’Auditorium, Place du Jumelage, 74100 Annemasse
20h00-22h00

March 2022
Tuesday 1.03
18h
Visite commentée des expositions Quand je n’aurai plus de feuille, j’écrirai sur le blanc de l’oeil et CASABLANCAS
Gratuit

Maud Houssais, chercheuse en histoire de l’art et curatrice de l’exposition CASABLANCAS, sera présente à la Villa du Parc pour un talk. Il sera retransmis en live sur Instagram : @villaduparc_centredart

CASABLANCAS. Les artistes et la production de la ville au Maroc dans les années 60 et 70.

Dans « Casablanca, fragments d’une mémoire dispersée », Mostafa Nissaboury* livre un récit rétrospectif de ce qu’a symbolisé Casablanca dans les années 1970. A savoir, l’incarnation d’un territoire en lutte tant sur le plan du combat social que des idées, dans une remise en question fracassante des normes et des cadres de pensée édictés. Le poète propose et invente des modalités d’écriture d’une mémoire collective, qui ne peut se penser que par la dérive dans l’espace physique – les rues – et symbolique – la mémoire et l’histoire – de la ville. Prenant pour point de départ les modalités de fixation de cette « mémoire dispersée », cette intervention propose de réfléchir au rôle qu’ont joué depuis le Maroc, les artistes et les cercles artistiques dans la production de la ville, dans les années 60 et 70.

*Mostafa Nissaboury est un poète et auteur marocain, co-fondateur des revues culturelles Souffles (1966-1971) et Integral (1971-1977).

Saturday 5.03
16h
Visite commentée de CASABLANCAS par Maud Houssais, curatrice de l’exposition
Gratuit. Pass vaccinal obligatoire

Après une visite de l’exposition, entre désert et montagnes, venez imaginer et dessiner des symboles colorés pour raconter une histoire.

Il culmine à 1863 mètres et partage la vallée de l’Arve de celle du Giffre. Il a une forme remarquable, symétrique aux faux airs de mont Fuji et constitue ainsi un excellent amer alpin naturel pour les randonneurs et les voyageurs sur des kilomètres alentour. C’est sans doute pour ces raisons que le Môle a été le sujet de plusieurs représentations à travers l’histoire de l’art. Cette conférence propose de les découvrir et de les présenter dans le contexte plus large des paysages de montagne en général.

INFOS PRATIQUES
Vendredi 18 mars à la salle des fêtes de Saint-Jeoire
Conférence à 20h – entrée gratuite
Priorité à la réservation au 04 50 36 89 18

Friday 25.03
12h15
Visite commentée des expositions Quand je n’aurai plus de feuille, j’écrirai sur le blanc de l’oeil et CASABLANCAS
Gratuit

Dans le cadre du cycle de conférence autour des Histoires croisées des Arts Visuels et de la Musique initiée par la Villa du Parc et le Conservatoire d’Annemasse-Agglo nous vous proposons une visite en Musique de l’exposition Quand je n’aurai plus de feuille, j’écrirai sur le blanc de l’oeil. Elle réunit les artistes M’Barek Bouhchichi, Abdessamad El Montassir, Sara Ouhaddou. Les œuvres exposées circulent entre les lignes des pratiques artisanales et poétiques au Maroc. Les musiques qui vous accompagneront vous ferons découvrir la diversité des répertoires de Musiques traditionnelles marocaines et comment celles-ci peuvent interagir avec des répertoires de compositeurs contemporains.

Présentée par Philippe Delzan et Michel Delajoud.
Lieu / Villa du Parc, centre d’art contemporain, 12 rue de genève 74100 Annemasse – entrée gratuite – réservation sur resa@villaduparc.org

April 2022

Pour Quand je n’aurai plus de feuille, j’écrirai sur le blanc de l’œil, M’Barek Bouhchichi expose deux projets, Les Mains Noires et Muqarnas.
Dans le cadre de cette soirée, l’artiste présente aux publics de La Villa du Parc un corpus d’œuvres récentes afin de partager ses recherches plastiques et sémantiques actuelles. La soirée se prolonge dans un échange avec les publics.

Friday 15.04
12h30
Visite commentée des expositions Quand je n’aurai plus de feuille, j’écrirai sur le blanc de l’oeil et CASABLANCAS
Gratuit

Vivre la matière, argile.
L’argile est un matériau indiciel qui porte crûment les stigmates de tous les gestes gravés en lui. Le terre a de la mémoire, de cette capacité naturelle à conserver la trace des moindres passages. Accompagné par l’artiste Aline Morvan, cet atelier vous propose d’être en expérience avec l’argile et d’observer la trace de vos gestes. (Rouler, presser, appuyer,ajouter, retirer, aplatir, gratter, lisser, creuser, couper, griffer, mouiller…).

L’alphabet arabe possède une qualité plastique : cet « alphabet forme » est l’endroit d’histoires, de sons et d’identités. Il est le portrait d’une civilisation. Cet atelier voudrait inviter à voir l’alphabet comme une image, avec ses enjeux de forme, de perception et d’appropriation / réappropriation culturelle.

Cet atelier est destiné aux personnes sachant parler et/ou lire l’arabe. Il s’agit d’un atelier d’écriture sonore, dont le but est de redécouvrir l’alphabet arabe et ses sonorités. Moment d’écoute, cet atelier a un enjeu sonore, mais aussi une vocation de réappropriation linguistique et culturelle de l’alphabet

L’artiste propose de créer un paysage sensible à partir de dessins symboliques en utilisant des outils variés : pinceau, éponge, pomme de terre, main, etc. À cette occasion, l’artiste essaiera de transmettre un langage codé et des gestes, qui peuvent ensuite être plus ou moins interprétés par chaque personne, le tout restant homogène et qui créera un “paysage commun”.

May 2022
Friday 20.05
16h30
Vernissage de l’exposition La trace
Gratuit
→ Events archives : 2020-2021 2013-2020