La Villa du Parc est située au coeur du parc Montessuit dans le centre-ville d'Annemasse. La parc est un petit havre de verdure et un lieu de sociabilité incontournable dans la ville. La Villa du Parc occupe une demeure bourgeoise du XIXe siècle qui a été spécialement réaménagée pour accueillir des expositions d'art contemporain (350 m2 de surface d'exposition ) .
 
Les façades Est et Nord de la Villa du Parc ont fait l'objet de commandes murales spécifiques, reflétant l'activité artistique de la Villa à l'extérieur du bâtiment
 
" Légers décalages" sur la façade Est (rouge ) a été réalisée par l'artiste français Christophe Cuzin en 2006. C'est une peinture murale du plan exacte de la façade à échelle 1, incliné de 15 °, révélant par ce décalage le dessin architectural du bâtiment. En faisant le plan de façade le but même de l'œuvre, il joue sur la correspondance entre l'illusion et la réalité, le pictural et l'espace architectural, la façade peinte et la réalité de la façade. Cette oeuvre offre un regard joyeux et espiègle sur la peinture dans l'espace public, représentant le support lui-même de son intervention, par un jeu de couleurs, de lumière et de spatialisation de la peinture.
 
La façade Nord a été investie par une oeuvre de l'artiste suisse Didier Rittener inaugurée en 2014. Ce dessin monumental, réalisé manuellement au crayon graphite, représente des formes géométriques en perspective et extraites de peintures de Kasimir Malevitch, l'un des pionniers de l'abstraction moderne. Le graphite, pris dans le crépi de la maison, vibre selon la lumière et la densité du dégradé de gris sur chaque forme, qui donne à la façade un aspect dansant et aérien.  
Didier Rittener, Façade Nord de la Villa du Parc, photo Aurélien Mole